Hotel Merzouga Maroc Hotel – Camping – Bivouac

Africa, partenaire d’un équipage du 4L Trophy

17 février 2016 Actualités du Maroc

C’est demain, le jeudi 18 février 2016, qu’une horde de 4L va se lancer du parking de la Halle Iraty, en route vers le Maroc et l’aventure ! Comme chaque année, le Raid 4L Trophy, ce raid automobile humanitaire destiné aux étudiants, va partir de France, traverser l’Espagne et le Royaume du Maroc pour terminer à Marrakech.

La 19ème édition d’une course pas comme les autres

Pour cette 19ème édition du raid 4L Trophy, le village départ est basé à Biarritz, à la Halle Iraty. Le raid aura lieu du 18 au 28 février et verra plusieurs centaines d’équipages s’affronter lors d’une course qui n’en est pas vraiment.

Car ce n’est pas l’esprit de compétition et l’envie à tout prix de gagner qui anime ces jeunes étudiants mais plutôt le plaisir de participer à une aventure extraordinaire, de partager des moments inoubliables, de faire des rencontres et, bien entendu, de contribuer à une opération humanitaire d’envergure.

Le 4L Trophy est avant tout une course d’orientation dont l’objectif est de parcourir le moins de kilomètres possibles. Chaque équipage doit imaginer un projet écologique et le meilleur d’entre eux sera récompensé par l’entreprise de Consulting Deloitte. Les coffres des Renault 4 sont tous chargés de matériel scolaire et sportif et de biens d’autres équipements.

On soutient Benoit et Quentin, équipage n°1555

Cette année, et pour la toute première fois, l’auberge Africa soutiendra un équipage du 4L Trophy. C’est Quentin et Benoit, des étudiants d l’IGR à Rennes, qui porteront les couleurs de l’auberge sur le parcours du raid, à bord de la Bironette, surnom donné par les étudiants à leur bolide tout terrain.

Nous les encourageons donc de toute nos forces en espérant qu’ils prennent beaucoup de plaisir… On suivra avec attention le classement de nos favoris sur http://edition2016.4ltrophy.com/

Notre envoyé spécial, présent sur Rennes hier, a pu assister au départ des deux 4L de l’IGR sous le soleil breton.

39ac32911516dd1a8cb6eb9467a794d3pppppppppppppppp